L’alcool n’a pas d’influence sur l’efficacité de ce médicament. Le traitement par dispositif transdermique pourra être repris à la même posologie si le traitement n'est pas interrompu pendant plus de plusieurs jours. Rivastigmine est susceptible d’atténuer l'activité des anticholinergiques, d’améliorer l'activité des cholinomimétiques y compris les relaxants musculaires de type succinylcholine (pendant l'anesthésie). N’excédez pas la dose recommandée. Prenez votre dose habituelle le lendemain à la même heure et régulièrement. Les dispositifs transdermiques doivent être appliqués une fois par jour sur une peau saine, propre et sèche, sans pilosité, sur le haut ou le bas du dos, le haut du bras ou la poitrine, à un endroit où il ne risque pas d'être décollé par des vêtements serrés. Ses niveaux sont généralement faibles chez les personnes atteintes de démence. La substance active rivastigmine est un inhibiteur de cholinestérase : un médicament qui augmente la quantité de substances messagères dans le cerveau impliquant un meilleure communication entre les cellules nerveuses du cerveau.