Rivastigmine est susceptible d’atténuer l'activité des anticholinergiques, d’améliorer l'activité des cholinomimétiques y compris les relaxants musculaires de type succinylcholine (pendant l'anesthésie). Du fait de la diminution de la biodisponibilité de la rivastigmine observée lorsque le dispositif transdermique est utilisé sur la cuisse ou l'abdomen, il n'est pas recommandé de l'appliquer sur ces régions du corps. Rivastigmine contient du tartrate de rivastigmine, un inhibiteur sélectif de l'acétylcholinestérase dans le cerveau. L Rivastigmine aide donc à diminuer les symptômes de démence. Ces réactions ne sont pas à elles seules un signe de sensibilisation. Rivastigmine aide donc à diminuer les symptômes de démence. Une dermatite allergique de contact doit être suspectée si les réactions au site d'application se propagent au-delà de la taille du dispositif transdermique, s'il y a un signe de réaction locale plus intense (ex. aggravation de l'érythème, oedème, papules, vésicules) et si les symptômes ne s'améliorent pas significativement dans les 48 heures suivant le retrait du dispositif transdermique. Durant le traitement par les dispositifs transdermiques de rivastigmine, le poids des patients doit être surveillé.