Après commercialisation de la rivastigmine, il y a eu de rares cas de patients ayant présenté des réactions cutanées disséminées d'hypersensibilité lors de l'administration de rivastigmine quelle que soit la voie d'administration (orale, transdermique). Du fait de la diminution de la biodisponibilité de la rivastigmine observée lorsque le dispositif transdermique est utilisé sur la cuisse ou l'abdomen, il n'est pas recommandé de l'appliquer sur ces régions du corps. Ces réactions ne sont pas à elles seules un signe de sensibilisation. Conservez Rivastigmine à la température ambiante entre 20 et 25 ° C (68 et 77 F) à l’abri de l'humidité et de la chaleur. Il est recommandé d'appliquer le premier dispositif transdermique le lendemain de la dernière prise orale. Tout contact avec les yeux doit être évité après manipulation des dispositifs transdermiques de Rivastigmine (voir rubrique Données de sécurité précliniques). Dans ces cas, le traitement doit être interrompu (voir rubrique Contre-indications).